Bilan : Un supplément de Hollande ? Non Merci !

argu flash

Dimanche prochain, François Hollande sera sur Canal + pour déposer le bilan de ses trois premières années à l'Élysée dans l'émission « Le Supplément ». Bande-annonce.

 Supplément  de chômage 
+ 605 200 demandeurs d'emploi. Une dramatique augmentation de 20 % qui touche aussi bien les jeunes que les + de 50 ans.

 

 Supplément  de dette 

+ 200 milliards. Chaque année le déficit dérape, aucun engagement pris n'est tenu et la France s'enfonce dans les profondeurs du classement européen.

 Supplément  d'impôts et de taxes 

103 impôts créés ou augmentés et 90 milliards d'euros prélevés. Un record particulièrement douloureux pour la classe moyenne.

 

 Supplément  de pauvreté 

+ 17 % de bénéficiaires du RSA. Aucun accompagnement renforcé, aucune contrepartie : la gauche préfère toujours l'indemnisation au travail.

 Supplément  de dépenses publiques et de fonctionnaires 

+ 60 000. La gauche a stoppé le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux et les dépenses publiques atteignent un niveau record (57,2 % du PIB). Les générations futures paieront ce manque de courage.

 

 Supplément  de délinquance 

+ 10,4 % des cambriolages. La politique laxiste de Christiane Taubira porte ses fruits : presque toutes les formes de délinquances ont augmenté.

 Supplément  de défaillances d'entreprises 

+ 60 000 chaque année. L'incohérence de la politique de François Hollande a plombé la confiance. Son hystérie fiscale a étouffé la croissance.

 

 Supplément  d'immigration clandestine 

Baisse de 25 % des expulsions. Explosion de la demande et du coût de l'asile (2 milliards d'euros par an) et de l'aide médicale d'État (AME) à près de 700 millions d'euros.

Télécharger le PDF

Nicolas Sarkozy au Figaro : «Il y a une politique alternative»

argu-flash

François Hollande dépose le bilan

argu flash puce Pour la première fois, la France enchaîne trois années de croissance quasi nulle: 0,3 % en 2012, 0,3 % en 2013 et 0,4 % en 2014. Malheureusement, notre pays décroche avec nos principaux partenaires européens.

argu flash puce Pour la première fois, le nombre de défaillances d'entreprises est supérieur à 60000 par an, deux années de suite.

argu flash puce Pour la première fois, les dépenses publiques représentent 57 % du PIB (140 milliards de plus que la moyenne européenne) et les prélèvements obligatoires 45 % (150 milliards de plus que l'Allemagne).

argu flash puce La légère baisse du chômage en janvier est un trompe-l'œil et n'est rien à côté des 590 000 chômeurs supplémentaires depuis l'élection de François Hollande.

argu flash puce Ménages et entreprises ont été assommés par 40 milliards d'euros d'impôt supplémentaires. Conséquences : la consommation est à l'arrêt et l'investissement en panne.

argu flash puce Sur les 300 articles de la loi Macron, aucun ne prévoit la baisse des impôts : au lieu de s'attaquer aux vrais corporatismes qui ruinent la France (comme les dockers de la CGT dans les ports), le gouvernement s'attaque aux notaires.

Lire la suite...

Elections partielles : Le Doubs, Ajaccio et Louveciennes

argu-flash

argu-flash-puceDans la législative partielle du Doubs, le candidat UMP, Charles Demouge, ne s’est malheureusement pas qualifié pour le 2nd tour, en raison de la très forte abstention qui est passée de 40 % à 60 %, entre 2012 et aujourd’hui.

Dans cette circonscription fortement ancrée à gauche, c’est l’élimination du candidat PS qui aurait été une surprise. En 2012, l’UMP était arrivée 3e. C’est encore le cas, aujourd’hui.

Lire la suite...